Les syndicats des artistes-auteurs

Pensez à vous syndiquer ! Les syndicats sont là pour vous aider dans vos démarches administratives, pour vous informer sur les bonnes et les mauvaises pratiques, vous aider lors d’actions en justice et bien d’autres choses… En bref vous apporter la force et la sagesse du nombre !

Les éditeurs, qui en plus de faire parfois partis de grands groupes d’édition, ont le SNE (Syndicat National de l’Édition) et les libraires le SLF (Syndicat de la Librairie Française).

Un syndicat (qui n’est en général qu’une simple association loi 1901) offre de nombreux avantages, et il est vivement conseillé d’en faire parti puisqu’ils sont là pour nous aider ! Les avantages sont différents d’une association à l’autre, mais sont globalement les même :

  • délivrer des conseils juridiques et fiscaux à leurs adhérents gratuitement;
  • défendre les intérêts de leurs adhérents lors d’actions en justice (voire offrir un soutient financier dans ce but…);
  • offrir la possibilité de suivre des formations;
  • donner accès à du contenu exclusif -entre guillemets-, comme des exemples de contrats, des factures-type, etc.
  • tenir au courant des discussions et des changements qui peuvent survenir dans le domaine professionnel de leurs adhérents, ou au contraire leur permettre de s’investir dans le débat pour améliorer les choses;
  • faire la promotion de nos professions souvent mal connues du grand public;
  • etc.

Et tout çà pour une cotisation relativement faible, de l’ordre de 10 euros/mois…

Il existe donc plusieurs associations, suivant votre profession :

L’AFD (>>site) réservé aux graphic-designers;

L’UNPI (>>site) pour les illustrateurs;

La Charte (>>site) pour les auteurs et illustrateurs jeunesse;

Le SNAC-BD (>>site), sous-section de la SNAC (>>site) ouverte à tous les auteurs de la BD (dessinateurs, scénaristes ou coloristes);

Donc je vous conseille de vous priver d’un menu BigMac par mois et de vous syndiquer ! 😉 Vous pouvez également monter votre propre association avec quelques amis et confrères, comme il en existe déjà pas mal. Cela permet de faire sa promotion, d’organiser des rencontres, etc. Mais par contre vous ne bénéficierez pas de tous les avantages listés plus haut, sans même parler du fait de devoir gérer l’association vous-même…

N.B : certaines associations d’auteurs demandent que l’on ai déjà publié au moins une fois pour pouvoir s’inscrire, ce n’est heureusement pas le cas de toutes…

P.S. Et non, je ne suis pas sponsorisé secrètement par un quelconque obscure syndicat d’auteurs ! ^^

Laisser un commentaire

Portrait de Nicolas